Comment débuter en tricot ?

L’été est bientôt fini, on range serviettes de plage et maillots et commence à penser inévitablement à la rentrée et aux futures journées grisonnantes qui ne vont plus tarder et au froid qui va débuter. Le temps idéal pour commencer à apprendre une nouvelle activité non ? Débuter en tricot peut vite devenir un casse-tête pour les néo-tricoteuses : quelles aiguilles choisir ? Quelle laine ? Quel modèle ?  Pour éviter les prises de tête et les moments de solitude dans les rayons mercerie, voici quelques petites astuces pour vous aider à débuter en toute sérénité !

1- Quelles aiguilles choisir ?

 

  • La taille

Pour commencer, mieux vaut partir sur quelque chose d’intermédiaire avec des aiguilles de 5 à 8 mm maximum. Assez épaisses pour ne pas perdre la motivation et voir le tricot grandir assez rapidement, mais pas trop pour éviter les petites difficultés de maniement. Certaines d’entre vous on peut être encore à l’esprit  un souvenir assez douloureux lors de la réalisation de premiers ouvrages avec des aiguilles à chaussettes en métal très fines qui rendent le tricotage laborieux, extrêmement long ! ^^

 

  • Quelle matière ?

Bois, métal, plastique…il y en a de toutes sortes ! Pour débuter, nous ne pouvons que vous recommander les matières “chaudes” telles que le bois ou le bambou. Les aiguilles en métal permettent de tricoter plus vite, mais nous ne les recommandons pas aux débutantes, car la matière fait glisser les mailles et en débutant vous risquez de faire glisser votre ouvrage entier ! Le bois les “retiendra” un peu plus et vous permettra de tricoter plus tranquillement.

 

  • Droites, circulaires, à double pointes ?

Vous voilà déjà plongé dans le jargon tricotesque ! Les aiguilles droites sont celles qui possèdent un petit embout, les aiguilles circulaires sont reliées entre elles par un câble en métal ou en plastique et les aiguilles doubles pointes n’ont aucun embout. Pour débuter, nous recommanderons les premières sans hésiter ! Avec les aiguilles double-pointes votre ouvrage prendrait la poudre de perlimpim d’escampette et vous ne compterez plus le nombre de rattrapage in extremis avant qu’il ne glisse d’un côté ou de l’autre de vos aiguilles. Petite astuce, si vous lisez cet article après coup : plantez des bouchons de liège au bout des aiguilles double-pointes afin d’éviter tout accident ^^

 

  • Et les accessoires ?

accessoires tricot

En termes d’accessoires, autres que les aiguilles, vous aurez inévitablement besoin de ciseaux, d’un mètre de couture et d’aiguilles à laine au tout début. Par la suite, vous pourrez compléter votre panoplie par un crochet (pour rattraper les mailles perdues), un compte-rang (ben…pour compter les rangs ^^), des aiguilles à torsades et des marqueurs (pour signaler certains endroits stratégiques (début de manches, début de motif, début d’augmentation/diminution…).

 

2 – Quelle laine choisir ?

Quelles laines pour débuter

 

  • Quelle matière ? Quel prix ?

Pour commencer, inutile d’investir dans de somptueuses matières telles que la soie, le cachemire, l’alpaga et les autres laines “haut de gamme”.  Pour votre premier (tout premier) ouvrage, nous vous conseillons la bonne veille laine acrylique. Même si cela n’est pas très agréable à tricoter, vous pourrez en trouver de très douce. Elle vous permettra de vous tromper sans culpabiliser. Pour le prix, visez le minimum, si vous souhaitez commencer par un grand ouvrage (comme une écharpe par exemple), vous pouvez privilégier les lots de laine, plus économiques. Vous pourrez commencer à investir dans de belles laines lorsque vous serez assez à l’aise.

 

  • Où puis-je me fournir ?

Merceries locales, enseignes de loisirs créatifs, marché…vous avez l’embarras du choix. A vous d’adapter en fonction de votre budget car les prix peuvent varier selon les endroits. A la rédaction, on aime beaucoup les merceries locales pour la bonne ambiance que l’on peut y trouver, bien plus chaleureuse que nulle part ailleurs !

3 – Quels projets ?

Nous vous proposons trois projets accessibles aux débutantes : des noeuds pour trombones (parfait pour la rentrée), un châle en point mousse et un snood en point mousse.

Sur le blog de Jaenelle, vous pourrez également trouver une banque de modèles de près de 500 modèles de tricot gratuits pour tous les niveaux (des plus simples au plus avancés) vous avez l’embarras du choix 😉 Vous pouvez également vous rendre sur les sites tels que Ravelry pour trouver d’autres modèles qui vont conviendront mieux.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest